LinkedInBlog                                                                                                                                                                                                                       totalaudition92@gmail.com | 01 55 57 02 06

La rééducation de l’audition

  • Blog

L’oreille est un élément clé du corps humain. Responsable notamment de l’équilibre, elle permet une coordination des mouvement de la tête et des yeux. L’audition est donc un sujet préoccupant pour des millions de français.
Les problèmes auditifs ont des répercutions importantes au niveau cognitif mais également sur le plan social.
De nombreux scientifiques à travers le monde étudient ce sens afin de trouver une solution pour récupérer de l’audition.

La majorité des pertes auditives sont dites de perceptions et sont dues à un manque de cellules dans l’oreille interne.
Peut-on régénérer ces cellules et recouvrir de l’audition ?

La chirurgie de l’oreille – l’un des premiers axes d’étude

chirurgie de l'oreille

Dans certain cas très précis de pathologies une opération peut être suggérée, mais la chirurgie se propose dans moins de 5% des cas de malentendant.

Les aérateurs tympaniques ou « yoyo » sont mis en place dans des cas d’otites chroniques ou de trompes d’Eustache trop étroites, afin que la pression entre l’oreille externe et moyenne soit équilibrée.

Des prothèses en titane peuvent être implantées au niveau des osselets dans des cas de malformations ou d’usures de ces derniers (anomalies, otospongiose, …).

Pour simuler les stimulations électriques de l’oreille interne, une prothèse auditive peut être implantée : l’implant cochléaire. Il va agir sur la partie interne de l’oreille. Ce type d’implant possède environ 24 électrodes contre 15000 cellules que possède l’oreille interne à la naissance. Les implants cochléaires sont proposés uniquement pour des pertes importantes de l’audition (surdités profondes) dont le résultat avec appareil auditif conventionnel donne très peu d’amélioration.

Ce type de solution ne permet que très rarement de rétablir une communication orale normale mais elle donne tout de même un semblant d’audition. Elle permet de rétablir des sensations auditives intense telles que les alarmes ou les voitures.

Les huiles essentielles – le second axe d’étude

Les huiles essentielles

L’aromathérapie s’est beaucoup développée au cours des deux derniers siècles pourtant les huiles essentielles sont utilisées depuis très longtemps pour traiter tout type de maux (digestion, anxiété, migraine,…).

Les huiles essentielles ont des vertus antibactériennes et peuvent soulager de nombreuses douleurs. En cas d’otites séreuses les pharmaciens vous recommanderont d’utiliser, des huiles essentielles d’Eucalyptus staegeriana, Camomille allemande ou Katafray. Certaines huiles permettent de prévenir des allergies qui peuvent générer des pertes transitoires de l’audition. Il est aussi courant de proposer des huiles essentielles pour prévenir de l’apparition de bouchons de cérumens.

Actuellement aucune étude ne prouve que les huiles essentielles permettent de régénérer les cellules de l’oreille interne ou d’améliorer l’audition .

Les huiles essentielles restent des solutions très concentrées. Il convient de ne pas les utiliser en automédication (notamment pour les femmes enceintes et les enfants). Demandez toujours conseil à votre médecin ou votre pharmacien et réalisez un test d’allergie avant toute utilisation.

La médication – le troisième axe d’étude

Recherches dans le domaine auditif

De nombreux laboratoires cherchent un traitement qui pourrait déclencher une mitose de ces cellules afin de régénérer ces capacités auditives. Une récente étude montre qu’une protéine trouvée chez les anémones de mer serait capable de restaurer les cellules auditives chez les souris. Ces souris ont par la suite généré différents cancers mais la protéine est toujours à l’étude.

D’autres laboratoires tentent de développer des nanotechnologies qui permettraient de régénérer les cellules auditives endommagées.

Malgré que le monde de la recherche soit en plein évolution, actuellement aucune solution viable n’a été trouvée.

La seule solution existante à ce jour : l’appareillage auditif

Les appareils auditifs sont actuellement la seule solution reconnue qui permet de recouvrir de l’audition. Les nouvelles technologies permettent de bénéficier d’une adaptation simple et plus efficace.

Pour effectuer un bilan et un essai d’appareils auditifs gratuit contactez votre audioprothésiste Total’ Audition le plus proche.

Source : Faculté de pharmacie Nancy

Fermer le menu
Nous contacter
close slider