LinkedInBlog                                                                                                                                                                                                                       totalaudition92@gmail.com | 01 55 57 02 06

Evolution des aides auditives

  • Blog

De l’Antiquité au Moyen-âge : coquille et corne animale

www.lesprothesesauditives.e-monsite.com

L’Homme a toujours cherché à améliorer son quotidien et lorsqu’il rencontrait un problème il cherchait une solution à la fois simple et efficace. Durant l’Antiquité on se tournait vers une solution très simple aux problèmes d’audition : « un coquillage » qui permettait de diriger les sons vers l’oreille. Au Moyen Âge, les cornes d’animaux, souvent des moutons, ont très vite remplacé les coquillages, beaucoup moins faciles à trouver !

XVIIIe – XIXe siècles : du cornet acoustique aux premières prothèses

Différentes solutions auditives sont apparues dans la première et deuxième moitié du XVIIème siècle : d’étranges tubes, en fer ou bois sculpté, tel l’insolite ellipsis otica (l’ancêtre du mégaphone) ou le tubus cochleatus en forme de spirale.
Si, à l’époque, ces dispositifs étaient ingénieux, ils étaient tout de même encombrants et manquaient évidemment de technique.

Ainsi, le premier cornet fut produit par le Français, Claude-Nicolas Le Cat en 1757. Cet appareil amplifiait les sons d’environ 15 dB.

www.home.a01.itscom.net

En 1879, la première aide auditive par conduction osseuse vue le jour : le dentaphone (ou ostéophone). Cet appareil prévoyait une conduction osseuse du son via une membrane tenue entre… les dents !

Début du XXe siècle : l’appareil au carbone et le sonotone

www.home.a01.itscom.net

Au XXème siècle, la naissance de l’électricité donne un coup d’accélération à l’univers de l’audioprothèse avec l’apparition des premiers « Sonotones » en 1929, basé sur le fonctionnement d’une radio. .
En 1905, Hutchison invente le premier appareil auditif électrique et portatif, constitué d’un micro à granule de carbone porté autour du cou, d’un amplificateur et d’une batterie : « l’acousticon ».

La société « Sonotone » développa ces produits de 1929 jusqu’à 2005. À partir de 1950, les sonotones sont devenues mobiles, même si la taille impressionnantes des batteries n’était pas pratique (batteries placées dans les poches de pantalons).

Seconde moitié du XXe siècle : prothèse à transistor, contour d’oreille et intra auriculaire

www.home.a01.itscom.net

Des formes d’appareils auditifs ont commencé à émerger à partir de 1952 avec l’arrivée du contour d’oreille et en 1954 de la lunette auditive. L’intra auriculaire a été conçu par « Starkey » en 1970.
En 1985, les aides auditives sont toutes dotées d’un amplificateur bicanal. Un réglage entre aiguë et grave devient possible.

En 1990, les premiers appareils auditifs numériques font leurs apparitions. Ces appareils, équipés de microprocesseur sont capables de traiter le son apporté par le micro et offre une très bonne qualité d’amplification.

XXIe siècle : l’ère du numérique et des appareils auditifs connectés

Les mini-contours d’oreilles, solutions les plus discrètes et confortables sont apparus en 2004. Grâce à la miniaturisation des composants électroniques, il est devenu possible d’obtenir des appareils auditifs discrets, légers, confortables et performants.

Aujourd’hui les appareils auditifs sont en constante évolution, avec l’apparition de réducteurs de bruits, d’automaticités, d’appareils connectés et rechargeables lithium-ion (2018). Il devient de plus en plus simple de bénéficier des avantages d’un équipement auditif, sans inconvénient.

Les audioprothésistes Total’ Audition sont à votre disposition pour effectuer un bilan auditif GRATUIT et vous proposer des appareils auditifs dernière génération.

Pour prendre rendez-vous avec notre Audioprothésiste de Saint-Cloud contactez nous au 01.55.57.02.06 .

Fermer le menu
Nous contacter
close slider